Le spécialiste des poulaillers en kit !

Anti-poux rouges

Anti-poux rouges

Chargement en cours...

Produits 1-15 sur 23

Par ordre décroissant
par page
Page

Produits 1-15 sur 23

Par ordre décroissant
par page
Page

Les poux rouges : parasites classiques du poulailler

Ne vivant pas directement sur vos animaux mais dans leur habitat, ces petites bêtes sont d’autant plus difficiles à repérer.

Un intrus qui s’invite très souvent

Les invasions de poux rouges font parties des maladies les plus courantes chez les gallinacés. Ces parasites s’installent dans les endroits sombres et chauds, entre les planches d’un poulailler en bois par exemple. Comme les puces, ces hématophages se nourrissent du sang de vos oiseaux.

Le problème, c’est qu’ils se reproduisent très rapidement, particulièrement en période estivale où le cycle de reproduction s’accélère. En plein été, un seul pou peut ainsi pondre jusqu’à 300 œufs par semaine, qui deviendront adultes en seulement 7 jours.

Entraînant de fortes démangeaisons, la présence de ces bestioles perturbera le sommeil de vos pondeuses, créant du stress et une diminution des défenses immunitaires. A plus long terme, les individus piqués régulièrement seront anémiés et ils s’affaibliront, délaissant leurs pondoirs.

Pas toujours facile à repérer…

Comme ils se logent dans les petits coins de l’habitation de vos gallinacés, il n’est pas toujours évident de se rendre compte de la présence de ces invités non désirés. Il vous faudra ainsi inspecter les recoins, soulever la litière couvrant le sol, etc, afin de découvrir les insectes et leurs larves.

Sur vos animaux eux-mêmes, vous pourrez constater des traces de piqure sur la peau ainsi que des pertes de plumes, au niveau du cou notamment. Beaucoup plus visibles, ces signes indiquent cependant que l’infestation est déjà très avancée et qu’il est grand temps d’agir !

…mais plus facile à éviter

Vous arriverez bien, à force de labeur et avec un bon insecticide anti poux poule, à vous débarrasser de ces intrus. Vous pourrez cependant, avec une bonne campagne de prévention, vous éviter le désagrément de constater la présence des parasites dans la maison de vos volailles.

Plusieurs produits conçus spécialement à cet effet vous permettront de traiter votre poulailler en amont. Il existe ainsi des insectifuges en poudre, qui fonctionneront d’ailleurs également contre les puces et acariens, à répandre sur vos animaux et dans leur habitation. Le produit star de la lutte contre les poux rouges reste la fameuse terre de diatomée.

Cette poudre blanche ou grise, que vous répandrez dans tout l’environnement de vos pondeuses : litière, perchoirs et endroits de passage, rendra pratiquement impossible de déplacement des acariens. L’action de la terre de diatomée aura pour effet de détruire leur carapace. Vous l’appliquerez en portant des gants et un masque et renouvèlerez l’opération lorsque vos poules l’auront dispersée.

Comment débarrasser mes volailles d’une invasion ?

Si vous n’avez pas pu préparer votre abri à temps, ou que cela n’a pas été suffisamment efficace, il vous faudra alors lutter contre ces envahisseurs d’une autre manière.

Plusieurs solutions simples et efficaces à votre disposition

Utiliser un insecticide que vous appliquerez sur vos animaux permettra de les soulager et de diminuer rapidement leur stress. Vous trouverez des lotions insectifuges en spray ou en pipette qui repousseront les parasites à utiliser en traitement mais aussi en prévention.

Il existe également des compléments alimentaires antiparasitaires à mélanger à la nourriture de vos oiseaux. Une fois qu’ils les auront consommés, ils produiront une odeur ou donneront au sang un goût que les acariens ne supporteront pas, ce qui aura pour effet de les éloigner.

Utilisez de l’huile de cade, pure ou bien en huile essentielle, qui, elle aussi aura, une action répulsive, pour soigner les individus particulièrement visés. Elle aidera notamment à la cicatrisation et soulagera vos bêtes.

Un anti poux poule biologique

La lutte contre ces acariens parasites peut également de faire de manière biologique en utilisant des Androlis, qui sont leurs prédateurs naturels. Présentés en flacon, vous les laisserez s’installer dans votre poulailler puis ils s’occuperont des poux exactement de la même manière que les coccinelles s’occupent des pucerons !

Cette méthode naturelle présente l’avantage d’être compatible avec l’agriculture biologique.

Le nettoyage régulier du poulailler reste la meilleure des protections

Lorsque vous aurez débarrassé vos petites protégées de leurs parasites, le meilleur des conseils pour lutter contre les poux rouges est de nettoyer régulièrement la maison de vos gallinacés. Cela sera bon pour la santé de vos animaux et vous permettra en outre de repérer la présence de nuisibles plus rapidement.

Car il n’y a pas que les poux qui peuvent venir embêter vos poules ! Pensez également à renouveler la nourriture contenue dans les mangeoires afin qu’elle ne se gâte pas et à changer les eaux de boisson des abreuvoirs. Vous éviterez ainsi d’avoir à avoir recours à un produit vermifuge.

Vous voici donc calé sur les différents produits anti poux poule à votre disposition pour éviter toute invasion ou encore traiter vos volailles au besoin.