Envie d’agrandir votre élevage de poules ? Et si vous vous lanciez dans l’élevage de poussin ?

Aussi fragiles que mignons, les poussins nécessitent une attention toute particulière. Découvrez comment démarrer et réussir votre élevage de poussins, de leur naissance à leur intégration au poulailler.

Conseils pour démarrer élevage poussins

Comment avoir des poussins ?

Pour avoir des poussins, 2 solutions :

  • intégrer un coq dans votre cheptel de poules, indispensable pour la fécondation des œufs ;
  • acheter des œufs préalablement fécondés.

Comment reconnaître un œuf fécondé ?

Si vous optez pour la méthode naturelle, nous vous conseillons d’acheter une mire à œuf. Il s’agit d’une petite lampe spécialement conçue pour les œufs de poules permettant de « d’observer » l’intérieur de l’œuf.

Voici comment savoir si les œufs pondus de vos poules ont été fécondés par le coq :

  • Une fois les œufs pondus (et toujours dans le nid), patientez quelques jours ;
  • Au bout de 4-5 jours, éclairez chacun des œufs à l’aide de la mire à œufs dans une pièce sombre ;
  • Si vous observez une petite tache rouge et des filaments rouges ressemblant à des veines, félicitations c’est un embryon de poussin !

Comment faire éclore ses œufs ?

Comment faire éclore des oeufs de poules

Pour éclore, les œufs de poules doivent être couvés pendant 21 jours consécutifs.

Si vous avez opté pour la méthode de fécondation naturelle, vous pouvez laisser vos poules couveuses couver naturellement leurs œufs ou utiliser une couveuse à œufs.

Si vous avez acheté des œufs fécondés, vous n’aurez pas d’autre choix que de recourir à un incubateur artificiel.

L’incubation naturelle avec poules couveuses

Si votre cheptel comprend quelques bonnes poules couveuses, vous pourrez leur confier en toute confiance les œufs à couver.

C’est la méthode la plus simple, car les poules couvent en toute indépendance. Néanmoins, il faut savoir que les taux d’éclosion sont un peu moins bons qu’en incubateur artificiel, où tous les paramètres (température, humidité, etc.) sont contrôlés en permanence.

Choisissez bien vos poules couveuses ! Les œufs ont besoin de chaleur pour se développer, aussi, préférez les poules bien dodues, emplumées et plutôt de nature calme.

À noter qu’une poule peut couver une douzaine d’œufs. Isolez son nid du reste du cheptel afin que d’autres poules ne viennent pas y pondre leurs œufs et veillez à ce qu’elle ne manque de rien.

L’incubation artificielle à l’aide d’une couveuse à œufs

Incubation artificielle des oeufs à l'aide d'une couveuse automatique

Couveuse automatique 24 œufs

Les couveuses à œufs (ou incubateurs artificiels) permettent d’obtenir un très bon taux d’éclosion proche des 70 / 75 %, en reproduisant les conditions idéales de couvaison.

Il existe différentes sortes de couveuses à œufs :

  • les couveuses manuelles : il s’agit du modèle le plus économique, mais également le moins pratique à l’usage puisque vous devrez retourner les œufs manuellement 2 fois par jour. Ces couveuses sont néanmoins tout indiquées pour les petits élevages (une douzaine d’œufs à la fois) ou les moyens élevages ;
  • les couveuses semi-automatiques : ces couveuses à œufs disposent d’une petite poignée extérieure permettant un retournement complet des œufs en une seule fois (bien plus pratique que de le faire œuf par œuf à la main !). Elles sont également généralement mieux équipées que les couveuses manuelles (meilleur contrôle de la température, affichage digital, etc.) ;
  • les couveuses automatiques sont un peu la Rolls-Royce des couveuses. Elles offrent une plus grande capacité de couvaison (de 12 à 96 œufs en moyenne) et sont entièrement équipées et automatiques : retournement des œufs autonome (car programmable), meilleure gestion de la température et de l’hygrométrie, meilleure ventilation, etc.

Placez votre couveuse à l’abri du soleil et réglez la température à 37,5 °C.

Toutes nos couveuses à œufs

Quand sortir ses poussins de la couveuse ?

Surveillez quotidiennement votre couveuse à œufs pendant l’incubation des œufs.

Au bout de 21 jours, les poussins devraient commencer à s’agiter dans leurs coquilles, prêts à en découdre avec le monde extérieur.

Une fois nés, laissez-les une journée de plus dans la couveuse pour les aider à sécher et qu’ils puissent reprendre des forces.

Comment prendre soin de ses poussins ?

La température

Pour grandir (et survivre), les poussins ont un besoin constant de chaleur, notamment les premières semaines. La température doit être de 37 °C les premiers jours, avant d’être diminuée progressivement chaque semaine jusqu’à atteindre 20 °C (au bout de 1 mois environ).

Si ce sont vos poules couveuses qui s’occupent des nouveau-nés, elles devraient leur fournir toute la chaleur nécessaire. Les premières semaines, veillez à garder tout ce petit monde à l’abri du reste du poulailler qui pourrait voir d’un mauvais œil les nouveaux venus.

Si vos poussins sont nés en couveuse, votre première mission sera de leur fabriquer un nid sur-mesure. Vous devrez l’équiper d’une lampe chauffante ou d’un panneau chauffant pour fournir la chaleur à proximité de vos poussins.

Pensez à observer vos poussins :

  • s’ils se recroquevillent les uns contre les autres sous la lampe : ils ont froid ;
  • s’ils s’en éloignent drastiquement : ils ont trop chaud ;
  • et s’ils gazouillent et se promènent, alors la température est parfaite.

Panneau chauffant pour élevage poussins

Panneau chauffant pour poussins

Le nid du poussin

Délimitez un espace à vos poussins : un carton, une grande boite… Il faut qu’il soit protégé des potentiels prédateurs. Vous pouvez également investir dans une cage d’élevage pour poussins qui assurera confort et sécurité à vos poussins.

Au sol, placez une litière isolante et épaisse (paille, foin, copeaux, papier journal, etc.) afin de bien isoler le sol du froid. Cette litière devra être changée 2 fois par semaine, être maintenue propre, sèche et ventilée de façon régulière (attention aux courants d’air néanmoins).

Cage élevage poussins
Cage éleveuse pour poussins

L’alimentation du poussin

Pour bien grandir, les poussins ont besoin d’une alimentation riche en protéines pour développer leurs muscles, leurs organes et leur plumage.

Ils doivent être nourris deux fois par jour, idéalement matin et soir à heures fixes.

Veillez à choisir une mangeoire et un abreuvoir adaptés à leur petite taille (notamment pour éviter les risques de noyade). L’eau devra être à température ambiante.

Les premières semaines, nous vous conseillons les aliments complets pour poussins Cot & Co comprenant un mélange de farines (maïs, orge, blé, dari roux et avoine). À partir de la 5e semaine, vous pouvez passer à un mélange pour poussin spécial 2e âge Zolux, qui leur apportera tous les nutriments nécessaires à leur bonne croissance (maïs, blé, millet, riz, lentilles, pois, etc.).

Alimentation spécial poussin

Quand & comment intégrer ses poussins au poulailler ?

Quand et comment intégrer les poussins au poulailler

La croissance du poussin

La croissance du poussin se déroule en 3 grandes étapes :

  • semaine 1 à 3 : c’est la formation du duvet ;
  • semaine 4 à 6 : les premières plumes apparaissent et se développent ;
  • semaine 7 à 8 : les poussins grandissent et prennent des forces.

On estime pouvoir déterminer le sexe du poussin aux alentours des semaines 6 à 8, même si cela peut être de l’ordre des 12 semaines pour certaines races.

Quand intégrer ses poussins au poulailler ?

Attendez que vos poussins soient suffisamment vigoureux pour les intégrer à votre poulailler et/ou basse cour (ils sont particulièrement fragiles face aux maladies et parasites).

Pour mettre toutes les chances de votre côté, allez-y progressivement. Dès la 6e semaine, commencez à habituer vos poussins en les laissant sortir dehors. Mettez-les à proximité des autres poules, mais toujours de façon séparée (grillage, boite, etc.).

Les relations entre poules étant très hiérarchisées, mieux vaut prendre son temps pour une intégration réussie et y aller étape par étape.

Mettez toutes les chances de votre côté en découvrant tous nos produits pour la reproduction et l’élevage de poussins.