02 72 88 39 84
Panier

Nos poulaillers

S'abonner au flux RSS
Afficher en Grille Liste

Produits 46-60 sur 78

Par ordre décroissant
par page
Page
  1. Poulailler Cémani Toit Bois

    Prix Spécial 147,90 € Prix normal 212,00 €
  2. Poulailler Caussade

    Prix Spécial 169,90 € Prix normal 239,90 €
  3. Parc Grillagé Poulailler Caussade

    Prix Spécial 74,90 € Prix normal 89,90 €
  4. parc grillagé pour Bantam XL

    Prix Spécial 39,90 € Prix normal 49,90 €
  5. Extension de parc grillagé Gaulois

    114,99 €
  6. Rallonge speciale pour poulailler Grand Luxe

    159,99 €
  7. Pondoir pour Poulailler Vorwerk

    49,90 €
  8. Bache Deluxe 3,40 x 2m pour Parc 3x6m

    39,99 €
  9. Bache Deluxe 4,50 x 2m pour Parc 4x4m

    49,90 €
  10. Bache Deluxe 3,39 x 1,42m pour Parc 3x3m

    34,99 €
  11. Bache Deluxe 2,20 x 1.92m pour Parc 2x4m

    29,99 €
  12. Volière Inséparable en Bois

    Prix Spécial 99,90 € Prix normal 159,90 €
  13. Pondoir pour Poulailler Gournay et Vorwerk

    49,90 €
Afficher en Grille Liste

Produits 46-60 sur 78

Par ordre décroissant
par page
Page

Quel poulailler choisir ?

 

 

Les différents modèles disponibles ont un design pensé pour en rendre l’usage quotidien très facile. Ils disposent tous d’un pondoir en bois, dont l’accès est aisé grâce à la trappe astucieusement disposée sur le dessus. Un tiroir à déjections situé sous le perchoir permet un nettoyage rapide de l’espace de vie principal. Vous préviendrez ainsi plus facilement l’apparition de maladies et autres infections.

L’entrée se fait par une porte disposée sur la face avant dont l’ouverture peut être automatisée grâce à l’ajout d’un portier électroniqueRemplacez la porte en bois par une trappe en métal pour que le système automatique fonctionne de manière optimale.

 

Un modèle à la bonne taille

Les meilleurs abris sont ceux dont la dimension correspond au nombre de bêtes. Trop petit, elles n’y seraient pas à l’aise. Trop grand, les aérations seraient trop nombreuses, elles ne pourraient pas s’y réchauffer et subiraient les courants d’air. Inutile d’opter pour un design XXL, l’important est de sélectionner un type de poulailler adapté.

Vous pourrez toujours compléter votre installation selon vos besoins et vos envies en ajoutant de nouvelles extensions. Certains exemplaires disposent d’un emplacement conçu pour recevoir un perchoir ou un pondoir en bois supplémentaire par exemple.

 

 

Où installer mon poulailler ?

 

 

Une fois le modèle idéal acheté, il faut lui trouver le meilleur emplacement possible. Pour qu'ils se trouvent réellement à leur aise, vos animaux ont besoin d'espace. Offrez-leur une construction d’une taille respectable. Il faudra leur réserver un coin avec de l’herbe, mais aussi de l'ombre et de la poussière.

Une poule passe énormément de temps à gratter le sol afin d'y déloger insectes et vers. Ce grattage incessant lui permet également d'user ses griffes qui finiraient par être trop longues. C'est pour cela qu'une surface goudronnée ou en ciment ne sera pas du tout adaptée pour accueillir un poulailler et son enclos ou parc grillagé.

 

Ombre…

Dès que les jours s'allongent et que la chaleur grimpe, les gallinacés aiment se prélasser au frais. Veillez à planter à proximité de leur abri, pourquoi pas dans leur enclos, des arbustes assez solides pour résister à leurs attaques. Protégez-les avec du grillage pour leur permettre de fixer solidement leurs racines.

Les plantes telles que les camélias, framboisiers, clématites, rosiers grimpants ou glycines ont fait leurs preuves associées à un poulailler. Entre autres parce qu'elles poussent vite et peuvent rapidement recouvrir un enclos grillagé. En plus de donner un aspect charmant à votre petit coin de paradis pour poules pondeuses !

 

…et poussière.

Le bain de poussière est un rituel qui sert à entretenir le plumage. Un simple trou creusé dans un endroit abrité sera le théâtre de joyeux ébats. C'est ce que l'on appelle un « nid de poule ».

Si vous constatez une attaque de parasites, l’un des meilleurs remèdes est d’ajouter à la terre de la poudre de pyrèthre. Le pyrèthre perdant rapidement de son efficacité lorsqu'il est exposé à la lumière, il faudra penser à en ajouter régulièrement jusqu'à disparition des intrus.

Une autre solution est de remplir une caisse de cendres de bois. Elles ont un effet assainissant et aideront à éviter les invasions d'insectes. Plus encore si elles sont mélangées à du charbon de bois.

 

 

Comment bien organiser la vie de mes nouvelles pensionnaires ?

 

 

Un poulailler digne de ce nom ne serait pas complet sans l’ajout de certains accessoires. Mangeoires et abreuvoirs sont inévitables.

 

L’alimentation

Si une poule consomme en moyenne 150 kg de déchets par an, ce qui est très pratique, cela ne peut pas constituer son unique source d’alimentation. Il faudra compléter avec un mélange des meilleurs grains que vous aurez en stock.

Entre 150 et 200 grammes de graines seront engloutis tous les jours par une seule bête. Agrémenter son régime de produits riches en calcium permet d’éviter les indigestions ainsi que les diarrhées.

Il est indispensable de disposer les différents aliments dans des mangeoires dont les matériaux et les dimensions seront prévus pour ces types d’animaux.

 

L’eau

N’hésitez pas à proposer une grande quantité d’eau à vos bêtes pour qu’elles puissent toujours boire à leur convenance. Il faudra que cette eau soit en permanence propre et fraîche. Utilisez pour cela un abreuvoir conçu à cet effet. Vous pourrez chauffer ce point d’eau en hiver pour éviter qu’il ne gèle grâce à une plaque chauffante pour abreuvoir.

 

 

Vous avez donc opté pour un habitat dont la construction est idéalement pensée pour accueillir des poules. Fabriqué en pin épais, il les protègera efficacement des intempéries.

Vous l’avez de plus équipé de nombreux accessoires, dont un portier automatique grâce auquel vous n’aurez pas à vous lever aux aurores. Le modèle de poulailler que vous avez choisi vous apportera ainsi sans nul doute un niveau de satisfaction à la hauteur de vos espérances.